Glenglassaugh

En arrivant aux immenses chais de la distillerie, on aperçoit les ruines d’un ancien moulin rappelant que Glenglassaugh se situe à la bordure d’une vaste plaine où l’orge est très largement cultivée depuis des siècles. Comme son nom l’indique, elle est située non loin de la petite rivière du Glassaugh qui prend sa source dans les Knock Hills. Derrière la salle des alambics se trouve l’une des rares plages de sable fin d’Écosse bordée de quelques bunkers construits pour parer à tout débarquement pendant la Seconde Guerre mondiale.

On y trouve aussi des bâtiments en pierre de l’ancienne aire de maltage et son four de séchage datant de 1875, année de création de la distillerie, décrite par le fameux voyageur Alfred Barnard en 1887, comme étant un véritable mausolée pour tout amateur de whisky. Le point de vue depuis les toits, auxquels on accède par une longue échelle, est tout simplement à couper le souffle ! Il est à noter que les fondateurs de la distillerie Glenglassaugh, James Moir, et son neveu chaudronnier, Thomas Wilson, avaient eu dès le départ l’envie de vendre son propre malt.

Malheureusement, la demande en whisky s’effondra en 1898 (crise des Pattison) et la distillerie ferma en 1907. Avant sa deuxième fermeture en 1986, la distillerie Glenglassaugh produisait des blends pour la compagnie Edrington (ex-Highland Distillers). Elle ne rouvrit qu’en 1960, en modernisant complètement la distillerie dans son équipement de production, pour à nouveau fermer ses portes en 1986.

Mise à l’arrêt pendant 20 ans, la distillerie conserve ses chais de vieillissement, ce qui offre aujourd’hui une incroyable opportunité dans la conception de vieux single malts de 30, 40 et de 51 ans.  La distillerie a été plus longtemps fermée qu’active : un comble ! Mais les alambics refont couler leur nectar le 16 décembre 2008.

Située à flanc de falaise près de Portsoy, Glenglassaugh se trouve à la limite du Speyside et des Highlands et se caractérise avant tout comme un single côtier, en offrant une palette aromatique unique aux arômes aériens et subtils. Il s’agit de l’une des rares distilleries fonctionnant entièrement grâce à la main et au savoir-faire de l’homme, sans aucune aide informatique. Depuis quelques années, la gamme compte également une expression tourbée à 20-30ppm, appelée Torfa, « tourbe » en norrois, une langue viking du XIVéme siècle. Au-delà des vieillissements classiques en anciens fûts de bourbon, la gamme compte aujourd’hui également des finitions en petits fûts appelés octaves, un huitième de sherry butt, soit une cinquantaine de litres.

Depuis un peu plus de 10 ans, la distillerie a entamé son renouveau commercial avec notamment une gamme de whisky NAS (Revival, Evolution et Torfa) qui ont une structure iodée et minérale. Pour élargir sa gamme, Glenglassaugh développe également la gamme des « Wood Finish », en proposant différentes finitions de vieillissement, tels qu’en fût de porto ou encore en fût de sherry Pedro Ximénès.

La magie du site et la qualité unique de ses single malts offrent à tous les passionnés le plaisir de découvrir l’authenticité de la distillerie Glenglassaugh.

Bienvenue sur le site de Dugas

Ce site est exclusivement réservé aux personnes majeures.

Je certifie avoir l'âge légal de consommer de l'alcool dans mon pays de résidence.

Êtes-vous majeur(e) ?

Désolé, selon les lois en vigueur, vous n'avez pas l'âge requis pour accéder à notre site Dugas.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Mentions légales

Accès à l'espace commercial

Mot de passe oublié

Identifiants incorrects - Merci de réessayer.